Search This Blog

Thursday, 8 January 2015

toute réaction disproportionnée et cesser ses agressions !

En ces temps difficiles, il est de notre devoir de manifester de façon massive notre solidarité avec les musulmans de France. Ces actes condamnables sont liés à l’oppression et à l’occupation de Français en territoire musulmans. Ces actes condamnables sont une réaction compréhensible face à l’apartheid, le génocide et le nettoyage ethnique que la France pratique au quotidien envers les musulmans tant sur son territoire qu’un peu partout dans le monde. Nous devons appeler les français à éviter toute réaction disproportionnée et à cesser ses agressions contre les résistants musulmans en France, en Afrique ou au Moyen-Orient.

Screen Shot 2015-01-08 at 11.34.00 AM

La seule solution viable est la solution à deux Etats avec Paris comme capitale commune. Les troupes de l’ONU pourront créer une zone tampon pour maintenir la paix en supervisant les transferts d’armes dans les tunnels du métro.

Il faudra ensuite organiser une conférence internationale des donateurs pour aider à l’établissement de ces états et garantir la pérennité du nouvel état.

Le processus de paix doit reposer sur le retrait de la France aux frontières d’avant Charles Martel. Le parvis de Notre-Dame sera libre d’accès aux musulmans mais également accessible, sous conditions, et au compte-gouttes aux chrétiens avec interdiction absolue d’y prononcer des prières.

Préalablement à toute négociation, la France devra libérer 800 assassins enfermés dans ses geôles et les laisser circuler librement sur le territoire des 2 états comme tous les ressortissants du nouvel état. En revanche, il sera interdit aux français de mettre un pied dans le nouvel état.

Enfin, de façon à ne pas entraver le processus de paix, il est impératif que la France gèle toute construction dans le 93, le 94, le 95, le 92, le 78, le 91, le 13, et surtout dans Paris occupée d’où toute ambassade doit être évacuée et déménagée à Vichy, seule capitale française à pouvoir être reconnue par la communauté internationale. Parmi les concessions douloureuses, la France devra démanteler toutes les colonies qu’elle a établies dans ces territoires et abandonnera le Vésinet, Chatou, Versailles, Marly aux habitants de Poissy et de Mantes la Jolie, Boulogne Billancourt, Neuilly, Levallois à ceux de Villeneuve la Garenne, Nanterre. Des échanges de territoires pourront être concédés aux cours des négociations.

En cas d’échec de ce plan, il est du devoir de la communauté internationale de l’imposer par le biais de l’ONU.

Par Jean-Luc Adda – JSSNews 

No comments:

Post a Comment